Fonctionnement de l’AMAP

Une AMAP quésaco ?

AMAP signifie Association pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne. Faire partie d’une AMAP est donc un choix responsable pour contribuer au développement d’une agriculture durable et à la mise en place d’une économie solidaire entre producteurs et consommateurs.

Une AMAP repose sur une adhésion aux principes inscrits dans la charte des AMAP® (voir www.amap-aquitaine.org) et fonctionne grâce à l’investissement de ses membres. Ceux-ci prennent des décisions de manière démocratique en assemblées générales (souvent lors d’une distribution).

Cela signifie qu’en nous engageant nous allons au-delà d’une démarche simplement consommatrice.

L’AMAP des Jardins Croyables

Nos distributions de paniers ont lieu
le mardi entre 18h00 et 19h30 à la ferme (Chante, Clairac)

Le fonctionnement de l’AMAP suppose un minimum de participation de la part de tous pour un engagement solidaire et une ambiance conviviale. Cette participation est forcément variable, en fonction des possibilités de chacun.

Pour tout le monde :

  • Venir aux distributions réceptionner ses produits
    ou s’organiser pour y être remplacé
  • Être obligatoirement présent aux assemblées générales de préparation à la nouvelle saison en septembre
    c’est à ce moment que seront établis et réglés les contrats
  • Payer le forfait des paniers
  • Participer (2 fois par an) aux permanences sur le lieu de distribution
    il faut 2 personnes à chaque distribution pour effectuer les pesées, répondre aux questions, aider le producteur, tenir l’émargement, aider à la distribution des produits
  • Participer (1 fois par an) aux récoltes des légumes lourds et de conservation
    les patates et les courges représentent des semaines de récolte, qui se transforment en une petite journée conviviale si nous sommes nombreux

Pour ceux qui veulent en faire plus :

Les rôles permanents du comité sont ouverts à tous, les nouveaux bénéficiant de l’accueil et l’expérience des anciens. En effet, il faut répartir les rôles, alterner les volontaires : tout ce qui est partagé est moins lourd… parce qu’on partage !

  • Un·e trésorier·e
    qui gère la récolte des chèques, leur date d’encaissement, et suit les paiements
  • Un·e secrétaire
    qui rédige les comptes-rendus des assemblées générales
  • Un·e président·e
    qui préside… il en faut un·e dans une association
  • Toute démarche volontaire est bienvenue pour enrichir l’AMAP : des visites d’autres fermes, l’ajout d’autres producteurs, la proposition de recettes pour les légumes, la gestion d’un bar associatif aux distributions, l’ajout d’un autre lieu de distribution, etc…

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut